Vidéos en FRANCAIS : vimeo.com/sayedhasan / Videos in ENGLISH: unz.com/sayedhasan / Facebook

samedi 23 juin 2018

Norman Finkelstein : Israël a-t-il condamné les Juifs à un second Holocauste ?

Publié le 23 juin 2016 sous le titre Voici une question pour Israël

Traduction : Sayed Hasan (abonnez-vous au Blog, à la chaîne Vimeo et à la Page Facebook)

Selon le droit international, un peuple luttant pour son auto-détermination peut utiliser la force pour obtenir son indépendance. Norman Finkelstein

Pour sa défense, Israël allègue qu'avant de bombarder des zones civiles, l'armée largue des tracts avertissant les habitants de fuir ; et que si les Palestiniens ne tiennent pas compte de l'avertissement et restent sur les lieux [indépendamment du fait qu'aucun recoin de Gaza n'est épargné par Israël], tout le fardeau de la responsabilité leur incombe si et lorsque Israël attaque. 

Dans un discours prononcé le 8 juin 2018 à l'occasion de la Journée internationale d'Al-Quds (Jérusalem), le Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a déclaré :

Notre discours, le discours du peuple palestinien et le discours des peuples arabes et musulmans, et même le discours de l'Islam — je peux affirmer que c'est là le discours de l'Islam — et le discours de la Résistance est celui-ci : nous ne voulons pas tuer, nous ne voulons pas détruire, nous ne voulons jeter (noyer) personne dans la mer. Nous vous disons de manière très civilisée : embarquez dans vos navires, embarquez dans vos avions, et retournez dans les pays d'où vous êtes venus. En ce qui concerne (la minorité de) Juifs autochtones, qui sont originaires de Palestine, ce sont des habitants de la Palestine et ils pourront y rester. Quant aux envahisseurs, aux occupants, aux colons (sionistes) venus des quatre coins du monde, qu'ils ramassent leurs affaires et s'en aillent. 

Tel est le message de l'Islam, et tel est le message de la Résistance. Tel est le message des peuples de la région. Contrairement à ce que prétend Netanyahou, personne ne veut perpétrer de nouvel Holocauste ou quoi que ce soit de tel. Mais si vous insistez pour perpétuer l'occupation, alors je vous déclare que le Jour de la Grande Guerre dans cette région, quel qu'en soit l'élément déclencheur, approche (à grands pas). Ce jour proche est celui où nous prierons tous à Al-Quds (après la Libération complète de la Palestine).
 
En attendant ce jour, d'une attente positive (active), en nous y préparant, véritablement et avec foi, je vous dis à la Grâce de Dieu, et que la paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions.

Les Israéliens ont maintenant été prévenus à l'avance. 

Serait-il juste de dire que les civils israéliens qui refusent de tenir compte de l'avertissement de Nasrallah ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes si et quand ils sont pris pour cible lors de la ‘Grande Guerre’ à venir ?

« Si le Hamas faisait sauter un bus, comme il le faisait à Tel-Aviv, et déclarait ensuite : ‘Nous avions l'intention de détruire le véhicule, pas de tuer les passagers.’ Les gens riraient. Mais quelle est la différence lorsque Israël lâche une bombe d'une tonne dans une zone densément peuplée de Gaza, comme ils l'ont fait en juillet 2002, et déclarent ensuite : ‘Oh, nous n'avions pas l'intention de tuer des civils, nous voulions juste éliminer un terroriste palestinien.’ » Norman Finkelstein

Norman Finkelstein 

Voir également : 

Hassan Nasrallah: Israel Strives to Conceal Defeat in Syria, Final War to Liberate Palestine is Coming

Speech by Hezbollah Secretary General Sayed Hassan Nasrallah on June 8, 2018, on the occasion of the International Day of Al-Quds (Jerusalem).

Translation: unz.com/sayedhasan



Transcript:

[...] Today, Al-Quds (Jerusalem) and Palestine, as Imam Khomeini wanted when he instituted the (International) Day of Al-Quds, became a cause of (Islamic) dogma, a cause of faith, outside the (opportunistic) area of ​​politics and the political bazaar, they became a cause of dogma, faith, humanity, truth, values...

samedi 16 juin 2018

Hassan Nasrallah met en garde Israël : la grande guerre de Libération de la Palestine approche

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 8 juin 2018, à l'occasion de la Journée Internationale d'Al-Quds (Jérusalem).

Traduction : Sayed Hasan (abonnez-vous au Blog, à la chaîne Vimeo et à la Page Facebook)

Voir l'extrait précédent de ce discours : Israël s'efforce d'occulter sa défaite en Syrie


Transcription : 

[...] O mes frères et sœurs ! Au Liban, nous supporterons toutes les pressions, (l'inscription sur) la liste des organisations terroristes, nous avons déjà beaucoup parlé de la situation du Liban, des menaces israéliennes, j'ai évoqué tout ça le 25 mai, et il est inutile d'y revenir. 

Mais en cette Journée Internationale d'Al-Quds (Jérusalem), je tiens à dire aux Israéliens, aux Palestiniens et aux peuples du monde : de même que nous croyons de manière ferme, décisive et irrévocable, qu'Al-Quds et la Palestine sont des causes justes, nous croyons fermement, en nous basant sur notre foi, sur le Coran, sur notre dogme, et sur les enseignements, expériences et principes de l'Histoire, et sur notre lecture de l'avenir, que cette (ville d'Al-) Quds sera restituée à ses propriétaires légitimes, et que la Palestine sera (complètement) libérée. Et les sophismes de Netanyahou ne leur seront d'aucun secours. 

Hier, Netanyahou a déclaré que l'Imam Khamenei veut à nouveau enrichir de l'uranium pour fabriquer une arme nucléaire et tuer 6 millions de Juifs en Palestine occupée. Ce sont des mensonges. Premièrement, l'Iran n'aspire pas à la bombe nucléaire, et deuxièmement, personne ne veut tuer 6 millions de Juifs en Palestine occupée. Notre discours, le discours du peuple palestinien et le discours des peuples arabes et musulmans, et même le discours de l'Islam — je peux affirmer que c'est là le discours de l'Islam — et le discours de la Résistance est celui-ci : nous ne voulons pas tuer, nous ne voulons pas détruire, nous ne voulons jeter (noyer) personne dans la mer. Nous vous disons de manière très civilisée : embarquez dans vos navires, embarquez dans vos avions, et retournez dans les pays d'où vous êtes venus. En ce qui concerne (la minorité de) Juifs autochtones, qui sont originaires de Palestine, ce sont des habitants de la Palestine et ils pourront y rester. Quant aux envahisseurs, aux occupants, aux colons (sionistes) venus des quatre coins du monde, qu'ils ramassent leurs affaires et s'en aillent. 

Tel est le message de l'Islam, et tel est le message de la Résistance. Tel est le message des peuples de la région. Contrairement à ce que prétend Netanyahou, personne ne veut perpétrer de nouvel Holocauste ou quoi que ce soit de tel. Mais si vous insistez pour perpétuer l'occupation, alors je vous déclare que le Jour de la Grande Guerre dans cette région, quel qu'en soit l'élément déclencheur, approche (à grands pas). Ce jour proche est celui où nous prierons tous à Al-Quds (Jérusalem).

En attendant ce jour, d'une attente positive (active), en nous y préparant, véritablement et avec foi, je vous dis à la Grâce de Dieu, et que la paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions.

Hassan Nasrallah Warns Israel: Final War Is Coming, No One Wants New Holocaust

Speech by Hezbollah Secretary General Sayed Hassan Nasrallah on June 8, 2018, on the occasion of the International Day of Al-Quds (Jerusalem).

Translation: unz.com/sayedhasan


Transcript:

[...] O my brothers and sisters! In Lebanon, we will bear all the pressure, (the designation as a) terrorist organization, etc. We have already talked a lot about the situation in Lebanon, the Israeli threats, I mentioned all these issues on May 25, and there is no need to evoke them again.

But on this International Day of Al-Quds (Jerusalem), I want to say to the Israelis, to the Palestinians and to the peoples of the world: just like we believe firmly, decisively and irrevocably, that Al-Quds and Palestine are just causes, we firmly believe, basing ourselves on our faith, on the Koran, on our doctrine, on the lessons, experiences and principles of History, and on our prediction of the future, that Al-Quds will be returned to its rightful owners, and that Palestine will be (completely) liberated. And Netanyahu's sophistry will be to no avail. 

Yesterday, Netanyahu said that Imam Khamenei wants to enrich uranium again in order to make a nuclear weapon and kill 6 million Jews in occupied Palestine. These are lies. First, Iran does not seek the nuclear bomb, and secondly, no one wants to kill 6 million Jews in occupied Palestine. 

What we say, what the Palestinian people and the Arab and Muslim peoples say, and even what Islam says — I can say that this is the view of Islam — and what the Resistance says is this: we do not want to kill, we do not want to destroy, we do not want to throw (or drown) anyone in the sea. We tell you in a very civilized manner: embark in your ships, embark on your planes, and return to the countries from which you came. Regarding the (minority of) indigenous Jews, who are from Palestine, they are people of Palestine and they can stay there. As for the (Zionist) invaders, occupiers and settlers who came from all around the world, let them pack up their things and leave. This is the message of Islam, and this is the message of the Resistance. This is the message of the peoples of the region.

Contrary to what Netanyahu says, nobody wants to perpetrate another Holocaust or anything like that. But if you insist on perpetuating the occupation, then I assure you that the Day of the Great War in this region, whatever triggers it, is coming (fast). That day is close on which we will all pray in Al-Quds (Jerusalem).

We are awaiting that day, with a positive (active) expectation, getting ready for it, truly and faithfully. Fare well, and God's peace be upon you and His mercy and blessings.

Hassan Nasrallah : Israël s'efforce d'occulter sa défaite en Syrie

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 8 juin 2018, à l'occasion de la Journée Internationale d'Al-Quds (Jérusalem).

Traduction : Sayed Hasan (abonnez-vous au Blog, à la chaîne Vimeo et à la Page Facebook)



Transcription : 

[...] Aujourd'hui, Al-Quds (Jérusalem) et la Palestine, comme l'a voulu l'Imam Khomeini lorsqu'il a institué la Journée (Internationale) d'Al-Quds, sont devenues une cause de l'ordre du dogme (islamique), une cause de l'ordre de la foi, elles sont sorties de l'aire du jeu politique et du bazaar politique, pour devenir une cause de dogme, de foi, d'humanité, de vérité, de valeurs... Les jeunes Palestiniens (de Gaza) sortent (manifester) les mains nues pour faire face aux (tirs à) balles réelles, et à Sanaa, (des dizaines de milliers de yéménites) manifestent sous les bombardements, de même qu'à Al-Foua et Kafraya (Syrie), la population assiégée et affamée manifeste (en cette journée internationale d'Al-Quds), et les combattants et Résistants sont prêts à verser leur sang sur tous les fronts pour ce jour (inéluctable) où Al-Quds et la Palestine seront restituées à leurs habitants, à leurs propriétaires et à leur Communauté (musulmane).

vendredi 15 juin 2018

Que pense Vladimir Poutine de l'Affaire Weinstein et des mouvements #MeToo / #BalanceTonPorc ?

Réponse aux questions des journalistes après la Ligne Directe, 7 juin 2018.


Traduction : Sayed Hasan (abonnez-vous au blog, à la chaine Vimeo et à la page Facebook)



Transcription : 

[...] Journaliste : Il y a quelque temps, il y a eu un tollé autour d'un incident impliquant le député de la Douma d'Etat et chef du Comité des affaires internationales, Leonid Slutsky.

Vladimir Poutine
: De quoi s'agissait-il?

Journaliste : Plusieurs femmes journalistes l'ont accusé de harcèlement sexuel à leur encontre, en s'exprimant elles-mêmes, publiquement et non anonymement. Il y a eu un tollé dans les médias et plus tard, l'affaire a été traitée par la Commission de la Douma sur l'Éthique, et, à en juger par la transcription, qui a été divulguée aux médias, la commission n'a même pas essayé d'aller au fond des choses.

Bachar al-Assad sur le rôle de la Russie en Syrie et la question des S-300

Interview du Président Bachar al-Assad avec la tabloïd britannique Mail on Sunday, le 10 juin 2018.

Traduction : Sayed Hasan (abonnez-vous au blog, à la chaine Vimeo et à la page Facebook)


Transcription :

[...] Journaliste : La Russie semble prendre beaucoup de décisions en Syrie, que ce soit au sujet des troupes étrangères qui se retirent ou des accords conclus avec Israël sur le sud de la Syrie, jusqu'aux armes que vous pouvez ou ne pouvez pas avoir. Est-ce que la Russie décide maintenant pour vous ?