All the content in ENGLISH is now published in resistancenewsunfiltered.blogspot.com

samedi 29 novembre 2014

De Karbala à Daech : pourquoi vous n’avez jamais entendu parler du plus grand pèlerinage au monde



Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr


Cet article est consacré au pèlerinage annuel de 'Arbaeen effectué en ce moment même par les chi’ites à Karbala, en Irak, où l’Imam Hussein, petit-fils chéri du Prophète de l’Islam vénéré par tous les musulmans, a été décapité avec les siens pour avoir refusé de faire allégeance au calife illégitime et despotique Yazid b. Mu'awiya, qui bafouait les valeurs islamiques. L’auteur y décrit le caractère spectaculaire de cette procession, dans laquelle des millions de personnes bravent chaque année la menace terroriste de Daech pour qui les chi’ites sont la cible de prédilection.

Les racines historiques et idéologiques de Daech, dont la barbarie frappe avant tout les musulmans et foule aux pieds les principes les plus élémentaires de l’Islam, se retrouvent déjà à Karbala, il y a quatorze siècles, lorsque l’armée d’un calife usurpateur a massacré la famille du Prophète tout en se revendiquant de l’Islam.

Soutenez ce travail en faisant un don et abonnez-vous à la Page Facebook et à la chaine Vimeo pour contourner la censure.  

Ce n’est ni le Hajj musulman [pèlerinage à La Mecque], ni la Kumbh Mela hindoue. Désigné comme le « Arbaeen » [le quarantième jour], c’est le plus grand rassemblement au monde et vous n’en avez probablement jamais entendu parler ! Non seulement cette congrégation dépasse-t-elle le nombre de visiteurs à la Mecque (par un facteur de cinq, en fait), mais elle est encore plus importante que la Kumbh Mela, puisque cette dernière n’est commémorée que tous les trois ans. En bref, Arbaeen éclipse tous les autres rallyes de la planète, atteignant les vingt millions de participants l’an dernier. Cela représente une proportion impressionnante de 60% de toute la population d’Irak, et leur nombre est en augmentation année après année.

De Karbala à l’Etat Islamique : pourquoi vous n’avez jamais entendu parler du plus grand pèlerinage au monde
Procession des pèlerins en direction de Karbala

mardi 25 novembre 2014

Vladimir Poutine : histoire de l'optimiste et du pessimiste (VOSTFR)




Vladimir Poutine au Club International Valdaï – 24 octobre 2014



Après le discours de Vladimir Poutine (version française ici), Dominique de Villepin et Wolfgang Schüssel (ancien chancelier fédéral d’Autriche) ont pris la parole (voir le texte du discours de Villepin ici). Vladimir Poutine a alors réagi à leurs interventions brièvement et avec humour – avant la session de questions-réponses.




Texte original (russe) : http://kremlin.ru/news/46860
Traduction (anglais) : http://eng.news.kremlin.ru/news/23137
Traduction française : http://www.sayed7asan.blogspot.fr   


Retranscription :

Je voudrais commencer par dire que dans l'ensemble, je suis d'accord avec Wolfgang [Schüssel] et Dominique [de Villepin]. Je souscris pleinement à ce qu’ils ont dit.

Cependant, j'aimerais clarifier certains points. Il semble que Dominique a parlé de la crise ukrainienne comme de la cause de la détérioration des relations internationales. Naturellement, cette crise est une cause, mais ce n'est pas la cause principale. La crise en Ukraine est elle-même le résultat d'un déséquilibre dans les relations internationales.

J'ai déjà mentionné dans mon discours les causes de ces événements, et mes collègues en ont également parlé. Je pourrai m'étendre sur la question si vous le souhaitez. Toutefois, cela est principalement le résultat de ce déséquilibre dans les relations internationales.

En ce qui concerne les questions soulevées par Wolfgang, nous allons y revenir : nous pourrons parler des élections, et de la fourniture de ressources énergétiques à l'Ukraine et l'Europe.

Cependant, je voudrais répondre à l'expression « Wolfgang est un optimiste, tandis que la vie est plus difficile pour les pessimistes. »

J'ai déjà évoqué cette plaisanterie un peu grossière sur un pessimiste et un optimiste, mais je ne peux pas m'empêcher de la rapporter à nouveau. Voilà cette vieille anecdote sur un pessimiste et un optimiste : un pessimiste boit son cognac et fronce les sourcils en disant : « Ça pue la punaise ! », alors qu'un optimiste attrape une punaise de lit, l'écrase, puis la renifle en disant : « Une légère odeur de cognac... »

Je préfère être le pessimiste qui boit du cognac que l'optimiste qui renifle des punaises !... [Rires]

Bien qu'il semble que les optimistes se portent mieux, notre objectif commun est de vivre une vie décente – sans abuser de l'alcool.

À cette fin, nous devons éviter les crises et affronter ensemble tous les défis et menaces, et établir des relations sur la scène mondiale qui nous aideraient à atteindre ces objectifs.

Plus tard, je serai prêt à répondre à certaines des autres questions qui ont été soulevées. 

Merci.

samedi 15 novembre 2014

Norman Finkelstein sur l'Occident & l'Islam (VOSTFR)



Extrait d'une conférence de Norman Finkelstein à Toronto, 7 Novembre 2014


Répondant à une question de l'audience sur les propos du présentateur TV américain Bill Maher, très critique à l’égard de l’Islam et des musulmans, Norman Finkelstein soutient que l’Islam porte des valeurs saines qui pourraient revigorer un Occident décadent.




Retranscription :

Tous les jeunes que je connais... Tous les jeunes que je connais qui ont entre 25 et 35 ans, absolument tous, sont sous antidépresseurs. Zoloft, Respitol... (rires dans l'audience). Tous sont déprimés. D'ailleurs, pas sous UN seul antidépresseur. Je ne veux pas gêner qui que ce soit dans la salle, mais si vous avez entre 25 et 35 ans – je suis sérieux, je ne plaisante pas –, vous êtes probablement sous un cocktail d'antidépresseurs. Vous en prenez 2 ou 3, voire 4 ou 5.

Tout le monde est sous antidépresseurs, mais notre société est si parfaite que cela, M. (Bill) Maher ? Elle est si parfaite ? Nous n'avons rien à apprendre des musulmans ? Ils sont si arriérés, si primitifs ?
Vous savez, je ne peux pas accepter de tels propos. Il y a beaucoup de choses (très positives) dans la communauté musulmane, en particulier leur solidarité sociale, leur respect pour les adultes, leur respect pour la famille.

A titre personnel, j'ai eu des expériences très inspirantes.

Une fois... Je me souviens que j'étais avec une famille musulmane, dans un événement comme celui-ci. Le gars avait à peu près 26 ans, et nous sommes sortis de cet événement, et tout à coup... il a commencé à paniquer :

« Où est ma mère ?!... Où est ma mère ?!... »

Ok, ça avait duré à peine 30 secondes... Maman s'est juste un peu éloignée (rires dans l'audience)

Il y a (chez eux) une sorte de sens de la responsabilité familiale. Je lui en ai parlé dans la voiture, et il m'a dit :

« Eh bien dans le Coran, il est dit que les parents doivent être placés juste après Dieu... » ...ou bien « Après Dieu, il y a la famille. » 
Vous savez, en Occident, en Occident... c'est « après Dieu... » – bon, il n'y a pas de Dieu – (rires dans l'audience). A la place de Dieu, à la place de Dieu, on place nos parents dans une maison de retraite (rires).

C'est comme ça qu'on s'occupe de nos parents. On les balance dans l'une de ces grandes... l'un de ces endroits... appelez-les comme vous le voulez, qui ont des fleurs partout sur les murs, et où il y a un grand signal lumineux invisible où on pourrait lire : « Attend de mourir... »
Voilà ce qu'est une maison de retraite... pour ceux qui considèrent les choses franchement.

Donc je... Je ne vais pas être... réprobateur.

Je pense que les gens peuvent être tout aussi fanatiques dans leur laïcité qu'ils peuvent être fanatiques dans leur religion. Et le fait est qu'au 20e siècle, la plupart des crimes du 20e siècle, au cours du 20e siècle, la majorité des grands crimes furent commis par des fanatiques laïques, des fanatiques bureaucratiques, et non pas des fanatiques religieux. Les crimes commis au 20e siècle au nom de la religion sont comparativement assez marginaux, mineurs. Ceux qui ont été commis par des fanatiques laïques, les guerres mondiales, etc., ils furent commis par des personnes qui n’étaient aucunement religieuses.


Conférence complète (« L’Egypte et Gaza entrelacés ») : https://www.youtube.com/watch?v=FsIvt5Qjuec&list=PLY59wqrDv6Kfowttk4AQEk2-73uLsB_1x&index=1

Extrait original : https://www.youtube.com/watch?v=4hNAxOMpz5M