mardi 27 janvier 2015

Message de Vladimir Poutine à l’occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la libération d’Auschwitz




26 janvier 2015, 16:45

Pour la première fois, Vladimir Poutine n’a pas assisté à ces commémorations, signe éloquent des tensions entre la Russie et l’Occident et de l’indépendance croissante de Moscou.





 
Vladimir Poutine a adressé ce message à tous les participants à la cérémonie de commémoration du 70e anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz par l’Armée Rouge et à l’occasion de la Journée Internationale de commémoration de l’Holocauste



Dans son message, le Président de la Fédération de Russie a notamment souligné :

« L’Holocauste a été l’une des pages les plus tragiques et les plus honteuses de l’histoire humaine. Des millions de personnes innocentes ont été victimes des nazis, ont vécu l’enfer des camps de la mort et ont été fusillés, torturés, et sont morts de faim et de maladie. L’Armée Rouge a mis un terme à ces atrocités et à cette barbarie impitoyable et a sauvé non seulement le peuple juif, mais également les autres peuples d’Europe et du monde.

Nous devons toujours garder fermement à l’esprit que toute tentative de réécrire l’histoire et la contribution de notre pays à la grande victoire reviendrait à justifier les crimes du nazisme et ouvrirait la porte à la réémergence de cette idéologie meurtrière. Oublier les leçons de notre passé commun pourrait conduire à une répétition de ces terribles tragédies. Il est donc de notre devoir de défendre la vérité sur les événements de la Seconde Guerre mondiale et de défendre les réalisations, la dignité et la réputation de ceux qui vivent et de ceux qui ne sont plus.

C’est notre devoir et c’est une question d’honneur auprès des générations à venir. »
 


Voir également :

2 commentaires: