mardi 3 mars 2015

Polar en Russie : qui a assassiné Boris Nemtsov ?




 

Ainsi, quelqu’un a tué Boris Nemtsov tandis que cet homme de 56 ans marchait aux côtés de sa « top model » ukrainienne de 22 ans [Anna Duritskaya] sur un pont de Moscou. On peut voir des images de vidéosurveillance de la scène du crime.

En tant que vice-premier ministre de Boris Eltsine, Nemtsov fut au moins partiellement responsable de la dégénérescence de l’économie russe en système mafieux. Tout le monde – à l’exception de certains oligarques et des néolibéraux « occidentaux » – était heureux lorsque lui et le gang d’Eltsine durent quitter le pouvoir.
 
Après son éviction du pouvoir et jusqu’à hier, Nemtsov était un opposant politique très marginal représentant environ 1% des suffrages. Les communistes, le véritable parti d’opposition en Russie, représentent environ 20% des voix. Personne au sein du gouvernement n’avait la moindre raison de se soucier de Nemtsov ou de le craindre.

L’ancien président soviétique Gorbatchev pointe du doigt ceux qui vont tirer avantage de la mort de Nemtsov : 

[« Mikhaïl Gorbatchev a manifesté sa conviction selon laquelle l’assassinat de l’opposant politique Boris Nemtsov au centre de Moscou est un complot visant à ‘aggraver et peut-être même déstabiliser la situation du pays et intensifier la confrontation (entre l’Occident et la Russie).]

Sollicité sur la possibilité du fait que les forces anti-russes à l’étranger pourraient exploiter ce crime pour servir leur propre agenda, il a fait valoir que cela allait se produire sans le moindre doute.


‘Bien sûr, certaines forces vont essayer de tirer profit de ce crime pour réaliser leur propre agenda – ils se demandent tous comment se débarrasser de Poutine, n’est-ce pas ? Mais après tout, je ne pense pas que l’Occident ira aussi loin que cela, qu’il va utiliser ce crime pour atteindre ses propres fins. Cependant, c’était là sans aucun doute l’objectif des criminels qui ont assassiné Boris’, a-t-il déclaré.


‘Les crimes de cette nature sont perpétrés par des exécuteurs qui sont difficiles à trouver. Tous les efforts doivent être faits pour trouver les criminels’, a déclaré l’ex-président. »

Gorbatchev regarde toujours l’« Occident » à travers des lunettes roses. « L’Occident » ne recourrait jamais au crime pour atteindre ses objectifs ? C’est d’une naïveté risible.

Et que dire de tous ces hommes politiques d’opposition légitimes et populaires qui se font actuellement « suicider » en Ukraine ?

Alors, qui l’a donc tué ?

Quelqu’un qui est lié au « top model » ? Quelqu’un qui fut touché durant les « privatisations » mafieuses qui furent réalisées sous le régime de Nemtsov ? Quelque oligarque ukrainien désireux de creuser plus avant le schisme entre « l’Occident » et la Russie ? Un gouvernement « occidental » quelconque complotant en vue de la déstabilisation de la Russie ?

Je n’en sais pas plus que vous.


Voir également :

Vladimir Poutine en 2012 : nos ennemis cherchent à fabriquer des martyrs pour déstabiliser la Russie (VOSTFR)

Vladimir Poutine triomphe : Kiev vaincu par le Donbass malgré l'implication de l'OTAN (VOSTFR)

Les provocations contre la Russie par Israel Shamir

Vladimir Poutine : l'ours de la Taïga russe se dresse face aux Etats-Unis – VOSTFR


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire