Facebook / Videos in ENGLISH: unz.com/sayedhasan / Vidéos en FRANCAIS : vimeo.com/sayedhasan

jeudi 14 décembre 2017

Hassan Nasrallah : nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine (CENSUREE PAR YOUTUBE)

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 11 décembre 2017, lors de la manifestation à Beyrouth dénonçant la décision de Donald Trump de reconnaître Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël 


 

Vidéo censurée par Google et republiée sur Dailymotion, Vimeo et Facebook

Voir Censure de Sayed Hasan (Nasrallah) sur Youtube

Transcription : 

[…] (Face à la décision de Trump), le moindre degré de foi (la moindre des choses) ici serait que l’Autorité palestinienne, la Ligue Arabe et l’Organisation de Coopération Islamique (qui va se réunir) à Istanbul dans deux jours décrètent l’arrêt du processus de paix. L’initiative de paix arabe ne doit plus être sur la table. Ils doivent dire aux Américains « C’est terminé. Il n’y a plus rien sur la table. Revenez sur cette décision, et on reviendra discuter autour de la table. » Même sur les plans politique et tactique, c’est une logique de force, influente et efficace, même si de notre côté nous ne croyons pas un seul instant en (l’efficacité ou la légitimité de) la voie des négociations.  


Troisièmement, le plus important reste, ô mes frères et sœurs, que la réponse à la décision de Trump soit une Intifada, comme y ont appelé les dirigeants palestiniens. Nous ne pouvons pas, nous autres au Liban, pas plus que quiconque dans l’Axe de la Résistance ou n’importe où dans le monde, imposer aux Palestiniens ce qu’ils doivent faire. Les Palestiniens ont toujours été les premiers dans la Résistance, prenant l’initiative d’eux-mêmes et avant tout le monde, ainsi que dans la lutte populaire et l’Intifada. Et dans cette école, ils ont toujours été de très grands Professeurs. Les Palestiniens eux-mêmes sont ceux qui décident de ce qu’ils doivent faire, et ce sont eux qui déclarent (la nécessité d’une Intifada), et nous le répétons après eux, pour assumer notre responsabilité ensemble à leurs côtés… Oui, ô mes frères et sœurs, je veux dire aujourd’hui que de manière absolue, la plus importante réponse à cette décision de Trump qui constitue un acte de guerre est le déclenchement d’une troisième Intifada palestinienne. Le déclenchement d’une troisième Intifada palestinienne dans l’ensemble de la terre de Palestine occupée. Telle est la grande et véritable réponse. C’est la responsabilité des Palestiniens en premier lieu, et tout le monde arabe et musulman doit se tenir à leurs côtés et les aider. 

Et je déclare aujourd’hui que je vais m’exprimer non pas seulement au nom du Hezbollah, mais au nom de l’ensemble de l’Axe de la Résistance (Iran, Syrie, Hezbollah, Irak, Yémen). Et je connais leur avis et leur position, étant en contact constant avec tous, qu’il s’agisse des Etats, des peuples ou des factions et mouvements (armés). Je veux déclarer ceci :  

O mes frères et sœurs, ô peuple de Palestine et ô peuples de la région. Aujourd’hui, l’Axe de la Résistance et les pays de l’Axe de la Résistance sortent de l’épreuve des années passées (face à Daech), et malgré les blessures et les maux subis, ils en sortent triomphants, forts, (plus) raffermis (que jamais). Cet Axe de la Résistance est sur le point de mettre fin à ses luttes dans la région, et d’infliger une défaite à tous les instruments takfiris qu’ont (vainement) utilisés les Etats-Unis et Israël pour le faire tomber et l’anéantir. 

Aujourd’hui, l’Axe de la Résistance va retrouver pour préoccupation première et priorité principale, et consacrer tout son temps (et toutes ses capacités), et notamment le Hezbollah, à AlQuds (Jérusalem), à la Palestine, au peuple palestinien, à la résistance palestinienne dans toutes ses factions, bataillons, brigades et forces – et nous comptons sur eux tous –, (et nous sommes prêts) à nous tenir à vos côtés. Aujourd’hui, j’appelle au rassemblement de l’ensemble des Résistants, à former nos rangs (de bataille) après ces années de disette (pour la Palestine), à panser les blessures et les souffrances qui ont frappé ce corps noble (la Palestine) durant les dernières années.


J’appelle toutes les factions de Résistance dans la région – (oui), toutes les factions de Résistance dans la région, et tous ceux qui croient en la Résistance dans la région, à se contacter et à se réunir pour placer… La position générale est claire, et personne ne la discute car elle est définitive : nous devons faire face à cette agression pour libérer Al-Quds (Jérusalem) et pour qu’elle soit préservée, ainsi que la cause palestinienne, face aux tentatives de la liquider. (J’appelle toutes les factions de la Résistance) à se rencontrer. Dans quel but ? Pour se mettre d’accord sur une stratégie unique de confrontation, pour que nous combattions (Israël et les Etats-Unis) tous ensemble avec une stratégie commune, claire et (précisément) délimitée, et planifiions des étapes concrètes sur le terrain et des actions concertées et complémentaires par lesquelles les rôles seront clairement répartis et les efforts se complèteront dans cette confrontation majeure. Et nous, au Hezbollah et dans la Résistance Islamique au Liban, nous assumerons pleinement notre responsabilité à cet égard. 


O peuple palestinien, ô peuples de la région, vous devez avoir foi en votre Dieu, en la promesse que vous a faite Dieu le Très-Haut : « Si vous soutenez (la cause de) Dieu, Il viendra à votre secours et raffermira vos pas. » [Coran, 47, 7] Et « Si Dieu vous apporte secours, aucune force ne pourra vous vaincre. » [Coran, 3, 160]. Si Dieu nous assiste dans notre action, notre unité, nos réunions, nos responsabilités (pleinement) assumées, notre présence massive sur les champs de bataille et sur les places (pour manifester), l’absence de discorde, de peur et de recul dans nos rangs, Dieu nous accordera la victoire. Ayez confiance en votre Seigneur, en votre Communauté (islamique), dont on veut vous faire désespérer, ayez confiance en les mouvements de Résistance et en l’Axe de la Résistance, qui n’est jamais entré dans un champ de bataille sans en ressortir victorieux, l’Axe de la Résistance qui a fait sortir la Communauté de l’ère des défaites pour la faire entrer dans l’ère des victoires.

O mes frères et sœurs, et ô peuple de Palestine : ils ont voulu que cette décision soit le début de la fin pour Al-Quds et pour la cause palestinienne. Unissons-nous donc pour faire de cette décision américaine stupide et perfide le début de la fin de cette entité usurpatrice, pour toujours ! Et que notre slogan, notre voie et notre programme soient « Mort à Israël » ! [La foule de manifestants scande « Mort à Israël ! »] Nous devons transformer cette menace en opportunité, ce danger en succès et cette défaite diplomatique et politique des gouvernements arabes en victoire pour la Communauté, pour les peuples, pour la Palestine et pour les lieux saints.

Aujourd’hui ou hier – pour qu’on ne dise pas que je n’ai pas commenté ce fait –, Netanyahu, depuis Paris, menace le Liban, la Résistance au Liban et les Libanais, leur promettant telle ou telle (chose). Il souhaite par là nous détourner (de la question essentielle), il veut que la question du jour soit les armes du Hezbollah, ses missiles (et non Al-Quds), et il parle de fabrication de missiles au Liban. Je ne lui répondrai pas aujourd’hui (car) il faut que nous restions concentrés et rivés sur notre cause centrale, Al-Quds, la capitale éternelle (de la Palestine), Al-Quds que nous n’abandonnerons jamais, Al-Quds au sujet de laquelle le peuple palestinien proclame – et nous aussi Libanais, ainsi que tous nos peuples arabes et islamiques, nous répétons avec le peuple palestinien : « Nous nous dirigeons vers Al-Quds par millions, (aspirant au) martyre ! » [La foule scande longuement : « Nous nous dirigeons vers Al-Quds par millions, (aspirant au) martyre !! »]



Dans cette atmosphère où on veut que vous, que le peuple palestinien et que la Communauté soient au désespoir, je vous dis en toute confiance et en toute certitude – et je ne me base là ni sur l’interprétation d’un de mes rêves ni sur des traditions prophétiques, mais sur (la logique la plus élémentaire qui dit que) 1 + 1 = 2, les équations (actuelles), les victoires (acquises), les règles de la confrontation, les capacités qui sont actuellement préparées, l’Axe de la Résistance qui se réveille à nouveau (à la cause palestinienne comme point de mire), les développements qui se déroulent dans le monde, et la confiance en la promesse de Dieu Exalté et Très-Haut –, la décision de Trump sera le début de la fin pour Israël, avec la volonté de Dieu ! [La foule scande longuement : « Nous sommes à tes ordres, ô Nasrallah »]



C’est ce que je voulais (dire) aujourd’hui, je ne vais pas être plus long que je l’ai déjà été, mais tel est notre serment, telle est notre position, tel est notre engagement, et cela pour l’éternité. Nous, au Liban, le pays de la Résistance, le peuple de la Résistance, le pays des sacrifices et des martyrs, le pays des grands (hommes) et des hommes d’exception, et le pays des victoires, nous étions avec la Palestine avant même 1948, nos pères et de nos grands-pères (luttaient déjà à leurs côtés). Nous sommes toujours restés avec la Palestine, et nous resterons avec la Palestine, jusqu’à ce que les musulmans (du monde entier) prient (librement) dans la mosquée Al-Aqsa, et que les chrétiens (du monde entier) prient (librement) dans l’Eglise de la Résurrection (après la disparition d’Israël). Et nous déclarons et répétons à nouveau : nous n’abandonnerons jamais la Palestine, nous n’abandonnerons jamais Al-Quds, nous n’abandonnerons jamais notre (mosquée) Al-Aqsa, car elle représente aujourd’hui la cause pour laquelle s’est sacrifié Aba Abdillah al-Hussein (petit-fils du Prophète et 3e Imam du chiisme, massacré avec sa famille et ses partisans par l’armée de Yazid b. Mu’awita, tyran usurpateur du trône de la communauté musulmane), paix sur lui, au sujet duquel nous concluons comme nous avons commencé en proclamant : « Je ne t’ai pas abandonné, ô Hussein ! » [La foule scande : « Je ne t’abandonnerai jamais, ô Hussein ! »]


Que la paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions. Dieu nous accordera bientôt une victoire éclatante, par Sa Volonté. [La foule scande : « O Allah ! O Allah ! Protège pour nous Nasrallah ! »]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire