CE BLOG DEMENAGE A L'ADRESSE SUIVANTE : lecridespeuples.fr

vendredi 31 mai 2019

Nasrallah dénonce le projet de naturalisation des Palestiniens et la crise des réfugiés syriens

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 25 mai 2019, à l'occasion du 19e anniversaire de la Libération du Liban.

Traduction : lecridespeuples.fr
Transcription :

[...] Le troisième point (de mon propos concerne) la question de l'installation (permanente des réfugiés palestiniens au Liban et ailleurs). Je tiens à attirer l'attention sur le fait que la chose la plus importante que peut entraîner la conférence économique du Bahreïn (prévue les 25 et 26 juin 2019 pour annoncer l'Accord du Siècle) et les investissements économiques (en faveur de la Palestine) qui doivent y être débattus, ainsi que certaines mesures incitatives et des aides financières ici ou là, tout cela peut ouvrir grand la porte à la naturalisation des frères palestiniens (réfugiés) au Liban et dans le reste des pays dans lesquels ils se trouvent, en plus des pressions et des restrictions que subit l'UNRWA, et qui peuvent conduire à l'arrêt de ses activités (d'aide vitale aux réfugiés palestiniens, surtout à Gaza).

Lire la suite sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à la Newsletter.

mercredi 29 mai 2019

L’Accord du Siècle de Trump va-t-il liquider la cause palestinienne ?

Par Jonathan Cook


Traduction : lecridespeuples.fr

S’il est authentique, le rapport publié par un journal israélien largement considéré comme le porte-parole de Netanyahu offre une vision catastrophique de l’avenir des Palestiniens.

Un rapport publié cette semaine par le journal Israel Hayom révélant apparemment des détails de l’ « Accord du Siècle » de Donald Trump ressemble au genre de plan de paix qui pourrait être élaboré par un agent immobilier ou un vendeur de voitures.

Lisez la suite de cet article sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples.

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à la Newsletter.

dimanche 26 mai 2019

L’agonie solitaire d’Aïcha, une fillette gazaouie de 5 ans

Par Gideon Levy 

Source : Haaretz
Traduction : Fausto Giudice pour Tlaxcala

Aïcha Al Loulou a dû être opérée d’une tumeur au cerveau et recevoir une chimiothérapie à Jérusalem-Est. Israël n’a pas laissé  ses parents l'accompagner. 
 
gal-20322
Wissam Al Loulou et Mouna Awad avec le drap enroulé autour de leur fille inconsciente pendant son voyage de retour.

On était le vendredi 12 avril. Dans l'après-midi, Aïcha s'est réveillée et est revenue à la vie. Elle a dit à ses parents que la douleur avait disparu. La famille a un clip vidéo qui la montre en train de jouer après l'opération [...]

Lire la suite sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à la Newsletter.

samedi 25 mai 2019

Nasrallah à la Libération du Liban : Israël est plus fragile qu’une toile d’araignée

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 25 mai 2000, au jour de la Libération du Sud-Liban de l’occupation israélienne. 

Traduction : lecridespeuples.fr

Ce 25 mai 2019 marque le dix-neuvième anniversaire de la Libération du Liban par le Hezbollah, qui n’était alors qu’une faction armée libanaise de quelques centaines d’hommes, soutenue par l’Iran et la Syrie. Ce mouvement de guérilla infligea à Israël la première défaite de son histoire. Une déroute humiliante obtenue par la seule force des armes, sans aucune négociation – car le Hezbollah ne négocie pas avec l’Occupant sioniste. [...]

Lire la suite sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à la Newsletter.

vendredi 24 mai 2019

Histoire juive, religion juive : le poids de trois millénaires, par Israël Shahak (1)

Je traduis et publie progressivement un ouvrage majeur du Professeur Israël Shahak consacré au judaïsme et plus particulièrement aux lois talmudiques. Il apporte un éclairage saisissant sur l'histoire du judaïsme et des communautés juives ou encore le traitement des non-Juifs par les Juifs, dont seuls les lecteurs de l'hébreu sont familiers. 

Lire la suite sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples. 

mercredi 22 mai 2019

dimanche 19 mai 2019

Hassan Nasrallah : le Hezbollah libèrera les fermes de Chebaa et tous les territoires occupés par Israël

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 2 mai 2019, à l'occasion de la commémoration du martyre du Commandant Mostapha Badreddine dit 'Zulfiqar', tué en Syrie en mai 2016.

Traduction : lecridespeuples.fr 


Transcription :

[...] Mon deuxième point au sujet de la question libano-israélienne consiste en un bref commentaire sur les fermes de Chebaa (territoire libanais occupé). 

En guise de rappel, au soir de la Libération du (24 mai) 2000, car ce débat était déjà présent à l'époque, et je me souviens d'avoir prononcé un discours et d'avoir déclaré que suite à nos discussions internes au Hezbollah, et à nos consultations avec le reste de nos amis et alliés, j'ai alors déclaré que la question de la détermination des limites du territoire libanais était du ressort de l'Etat. Ce n'est pas à nous, le Hezbollah, ou à tel parti, mouvement ou courant de décréter que tel territoire est libanais, et d'engager tout le Liban (dans ses revendications territoriales), ou de décréter que tel territoire n'est pas libanais, et d'engager tout le Liban. Tout territoire que l'Etat libanais considère comme appartenant au Liban, la Résistance est engagée pour ce territoire occupé et considère qu'il est de sa responsabilité de le libérer. Vous vous souvenez ? C'est ce que j'ai déclaré en 2000. Et de longues années se sont écoulées depuis.

samedi 18 mai 2019

Hassan Nasrallah : si l'armée israélienne attaque le Liban, elle sera annihilée devant les caméras du monde entier

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 2 mai 2019, à l'occasion de la commémoration du martyre du Commandant Mostapha Badreddine dit 'Zulfiqar', tué en Syrie en mai 2016.

Traduction : lecridespeuples.fr


Transcription :

[...] La première question que je vais évoquer est celle d'Israël. J'ai deux points à aborder au sujet d'Israël. 

Premier point : il y a aujourd'hui une atmosphère (de peur) dans notre pays, entretenue publiquement et secrètement par les Etats-Unis, certains pays européens et certains pays du Golfe, ainsi que certains médias arabes et du Golfe, à savoir les affirmations répétées... Parfois, ces propos me sont attribués, et lorsque je les nie, ils cessent de me les attribuer mais les colportent eux-mêmes – certains journalistes, médias, de (prétendues) fuites et analyses, etc. Je veux parler de la menace permanente d'une guerre (israélienne) contre le Liban. (A en croire ces journalistes), Israël est sur le point d'attaquer, Israël veut lancer une guerre, Israël va détruire le pays, faites attention ô les Libanais, etc.

Facebook supprime le compte Sayed Hasan et toutes ses pages

Au mois de janvier, Facebook a procédé à la suppression de ma page Resistance News Unfiltered (plus de 6000 abonnés), qui diffusait mes contenus anti-sionistes et anti-impérialistes traduits en anglais (discours de Hassan Nasrallah, Bachar al-Assad, Vladimir Poutine, Ali Khamenei, articles de Norman Finkelstein ou Jonathan Cook, etc.).  

Ce jour, le 18 mai 2019, Facebook a supprimé ma page Le Cri des peuples (plus de 9000 abonnés, encore visible en cache) qui les diffusait en français et ma page en anglais que je venais de recréer. Mon compte personnel lui-même a été supprimé, sans qu'il n'en reste aucune trace (même mes amis ne peuvent plus me retrouver dans leur liste de contacts). Et tout cela a sans la moindre notification ou explication, ni même aucun avertissement préalable.

La boucle est bouclée : après avoir été déclaré persona non grata sur Youtube (suppression de ma chaîne de près de 10 000 abonnés et plus de 6 millions de vues en décembre 2017), Hassan Nasrallah est donc définitivement banni de Facebook.

dimanche 12 mai 2019

L’ONU censure la publication d'une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupés

Par Jonathan Cook
 

Traduction : lecridespeuples.fr



L’Organisation des Nations Unies a reporté pour la troisième fois la semaine dernière la publication d’une liste noire des entreprises israéliennes et internationales [américaines, françaises, allemandes, britanniques et hollandaises] qui profitent directement des colonies de peuplement illégales établies par Israël dans les territoires occupés.

L'organisme international subissait d'énormes pressions pour garder la base de données secrète, après qu'un intense lobbying ait été exercé en coulisses par Israël, les États-Unis et de nombreuses entreprises parmi les 206 qui étaient sur le point d'être nommées.

Les responsables de l'ONU ont suggéré qu'ils pourraient rendre publique la liste dans quelques mois.

samedi 11 mai 2019

Discours de Vladimir Poutine lors du 74e anniversaire de la Victoire de 1945

Le 9 mai 2019, Vladimir Poutine a assisté à la parade militaire commémorant le 74e anniversaire de la victoire de l'URSS durant la Grande Guerre Patriotique de 1941 à 1945.


Traduction : lecridespeuples.fr


Transcription : 

Citoyens de Russie, Chers vétérans, Camarades soldats et marins, sergents et maîtres-sergents, adjudants et adjudants-chefs, Camarades officiers, généraux et amiraux,

Je vous adresse mes félicitations en ce jour de la victoire, notre journée de fierté et de deuil, et vous fais part de notre gratitude sans bornes envers les défenseurs de la patrie qui ont écrasé le nazisme.

Ils sont tous sur le piédestal de la formidable victoire. C'est pour cette victoire qu'ils ont combattu et travaillé, qu’ils ont parcouru cette route du sacrifice jonchée d'abominables épreuves, se sont dressés comme une forteresse inflexible dans le feu des combats, ont donné tout ce qu'ils avaient, et, par la souffrance, ont atteint la Victoire !

lundi 6 mai 2019

Discours de Hassan Nasrallah sur les bienfaits du mois de Ramadan

Hassan Nasrallah commente le fameux discours du Prophète (saas) à l'occasion du mois béni de Ramadan. 


Discours du Prophète (saas) sur le mois béni de Ramadan / Invocations

L'Imam Reda (as), citant la chaîne de transmission de sa lignée paternelle, rapporte de l'Imam Ali (as) : « Un jour, le Prophète (saas) nous a tenu les propos suivants :


« O gens ! Le mois de Dieu est arrivé à vous avec la Bénédiction, la Miséricorde et le Pardon. C'est le meilleur des mois pour Dieu, ses jours sont les meilleurs des jours, ses nuits les meilleures des nuits, ses heures les meilleures des heures.

jeudi 2 mai 2019

Hassan Nasrallah : Daech est un instrument des Etats-Unis et d'Israël et menace l'Asie centrale

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 2 mai 2019, à l'occasion de la commémoration du martyre du Commandant Mostapha Badreddine dit 'Zulfiqar', tué en Syrie en mai 2016.



 

Transcription :

[...] L'autre sujet (que je veux évoquer), mon deuxième point, est très important : il s'agit du champ (de bataille) où s'est rendu le Sayed (descendant du Prophète) Zulfiqar, Dieu lui fasse miséricorde, et où il a passé les dernières années de sa vie et en est revenu martyr victorieux, à savoir la Syrie. Nous allons en parler quelque peu.

Jour après jour, la validité de notre décision et de notre choix de nous rendre en Syrie est confirmée toujours plus clairement. Car aujourd'hui, nous parlons d'un dirigeant martyr qui a été tué dans cette bataille. Et on nous demande en permanence des comptes sur tout ce sang (versé). Et chaque fois que nos amis ou ennemis écrivent quelque chose (à propos de cette guerre), ils nous interrogent sur ce sang, sur nos martyrs, un grand nombre de martyrs, toute une constellation de tués et de blessés (du Hezbollah ayant) combattu en Syrie. Ils nous demandent : qui répond de ce sang (qui peut en porter la responsabilité et le justifier) ? Nous répondons de ce sang. Nous répondons de ces blessures.

mercredi 1 mai 2019

Julian Assange : 7 ans de mensonges du système politico-médiatique et première extradition d’un journaliste


Sept années durant, à compter du moment où Julian Assange s’est réfugié pour la première fois à l’ambassade d’Équateur à Londres, ils nous ont dit que nous avions tort, que nous étions des théoriciens du complot, des paranoïaques. On nous a dit et répété qu’il n’y avait pas de menace réelle d’extradition de Julian Assange vers les États-Unis, et que tout cela n’était que le fruit de notre imagination enflammée.

Pendant sept ans, nous avons dû écouter une foule de journalistes, de politiciens et d’ « experts » nous affirmer qu’Assange n’était qu’un fugitif face à la justice (« un justiciable comme les autres », dit aujourd'hui encore Le Monde), et qu’on pouvait se fier aux systèmes judiciaires britannique et suédois pour régler ce problème en toute conformité avec la loi. Durant toute cette période, on n’a entendu aucune voix « mainstream » s’élever en sa défense.