CE BLOG DEMENAGE A L'ADRESSE SUIVANTE : lecridespeuples.fr

mardi 4 juin 2019

Nasrallah : sans le Hezbollah, Trump aurait reconnu le Sud-Liban comme un territoire israélien

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 25 mai 2019, à l’occasion du 19e anniversaire de la Libération du Liban.

Traduction : lecridespeuples.fr

Transcription :

[…] L’un des résultats les plus importants de cette victoire (du 25 mai) 2000, qui a été confirmé et renforcé avec le temps, est d’avoir façonné l’équation de la force au Liban. En 2000, face à la défaite israélienne, il est clairement apparu qu’au Liban, une force avait imposé à l’ennemi israélien (par la seule force des armes) de sortir vaincu, humilié, fuyant (piteusement le champ de bataille). Israël n’a obtenu aucun gain, ni n’est parvenu à imposer la moindre condition, le moindre accord sécuritaire (pour faciliter le retrait ou pour la suite), la moindre récompense ou contrepartie : au contraire, c’était une sortie (sans négociations ni conditions), une (véritable) humiliation. Et quoi qu’il en soit, les Israéliens eux-mêmes sont unanimes pour le reconnaître.

Lire la suite sur le nouveau site de Sayed Hasan : Le Cri des Peuples

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à la Newsletter. Vous pourrez choisir de recevoir chaque nouvelle publication dès sa parution ou opter pour un bulletin hebdomadaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire